Un nouveau projet TERRE DE LIENS dans le Grand Est

Un nouveau projet TERRE DE LIENS dans le Grand Est

Julie est installée en viticulture biologique depuis 2012 à Landreville dans l'Aube au coeur de la Côte des Bars. A travers l'acquisition de 2,35 ha de vignes, Terre de Liens a fait le choix de soutenir la viticulture familiale et de promouvoir la viticulture biologique dans une production où elle peine à s'imposer.

Julie a repris en 2012 le domaine familial qui compte 4,25 hectares suite à une reconversion professionnelle. Elle y cultive le Pinot noir et le Chardonnay, les cépages traditionnels du Champagne, en agriculture biologique.

En 2018, deux des propriétaires de Julie décident de vendre 2,35 hectares des vignes qu'elle louait jusqu'alors. Par cette vente, elle risquait de perdre plus de la moitié de son domaine !

Terre de Liens a décidé de lui apporter son soutien en acquérant ces parcelles afin de maintenir le domaine, lui permettre de poursuivre sa culture et ainsi mener à bien ses projets. En effet, Julie veut embaucher un salarié et rénover une grange afin d'y installer son lieu de vente et d'accueil du public. Par la suite, son objectif est de pouvoir vinifier elle-même sa production afin de s'affranchir du passage par un prestataire et maîtriser sa production pour faire son propre champagne.

 

Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir notre actualité
 
* Champs obligatoires
Veuillez sélectionner vos préférences
 
 
EuropeUnion EuropéenneRépublique FrançaiseGrand EstMoselleMeuseBas-RhinMeurthe-et-MoselleEurométropole
Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du PON « Emploi et Inclusion » 2014 - 2020