Formation à la création d'entreprise de l'ESS : parcours et retour d'expérience

Formation à la création d'entreprise de l'ESS : parcours et retour d'expérience

Vous êtes demandeur d'emploi ou salarié.e en SCOP, SCIC, CAE depuis moins de 6 mois et vous portez un projet d'ESS ? FORMA CREA  est un dispositif régional qui vous aide à consolider votre projet de créateur.trice par un parcours de formation adapté. 

Forma CREA, complémentaire à Chèque CREA, vise à consolider le projet du créateur ou repreneur d'entreprise par un parcours de formation adapté. Il permet d'acquérir les connaissances nécessaires pour gérer son entreprise (aspects administratifs, comptables, vente, RH...) et de se familiariser avec l'environnement du digital ou des spécificités liées à l'Economie Sociale et Solidaire (ESS).


  • Qui peut en bénéficier ?

Forma CREA s'adresse prioritairement aux demandeurs d'emploi : futurs créateurs ou jeunes créateurs depuis moins de 6 mois et à leurs conjoint/associés.

Il est également accessible aux licenciés économiques et aux artistes-auteurs et intermittents du spectacle, du cinéma et de l'audiovisuel non ayant droits auprès de leur OPCO ainsi qu'aux salariés en CAE (Coopérative d'Activité et d'Emploi) depuis moins de 6 mois, en SCOP (Société Coopérative et Participative), en SCIC (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) ou en Couveuse.

  •  Contenu du parcours

Le créateur bénéficiera d'un parcours de formation individualisé d'une durée comprise entre 90 heures et 202 heures, articulé autour d'un tronc commun, adapté en fonction de ses besoins et prérequis.

Les fondamentaux de la création d'entreprise (Tronc commun) : durée 90 h

Les modules optionnels :

  • L'approche administrative et comptable de l'entreprise, (21 h)
  • Les techniques de vente (dont vente en ligne), (21h)
  • Les Opportunités du numérique, (création de site web, réseaux sociaux) (14h)
  • Les Ressources humaines adaptées aux TPE (21h)
  • Création et reprise d'entreprise en ESS (35h)
  • Comment s'inscrire ?

Si vous êtes demandeur d'emploi ? Vous devez contacter votre conseiller Pôle Emploi.
Si vous êtes salarié de CAE OU si vous êtes artiste auteur ou intermittent du spectacle, du cinéma, de l'audio-visuel OU si vous êtes licencié économique

Déposez votre demande en ligne

Contact CRESS Grand Est : Maria Galland, chargée de mission formation - m.galland@cress-grandest.org
 
RETOUR D'EXPERIENCE : 
Les bons restes : un projet en développement


Sandrine Libeaut et Adeline Houssack font partie d'un projet qui a vu le jour sur Reims en novembre 2016. L'association « Les Bons Restes » organise des disco soupe, des buffets anti-gaspi, des ateliers bÔco avec les invendus glanés, des ateliers pédagogiques afin de sensibiliser au gaspillage alimentaire. L'association prend une nouvelle dimension aujourd'hui et se développe.
Afin de consolider leurs compétences et de maitriser la gestion et le développement de l'association, elles ont assisté au module « Entreprendre autrement : spécialisation dans l'ESS » proposé, dans le cadre de BE EST Entreprendre*, financé par la Région Grand Est et piloté par la CRESS Grand Est.

« La formation permet de rencontrer d'autres créateurs ou repreneurs et d'échanger avec eux sur des projets à différents stades d'avancement ce qui offre des perspectives, explique Sandrine Libeaut. L'aspect positif de la visio-formation est que nous avons pu être en contact avec des projets plus lointains. L'intervention de l'URSCOP sur les sociétés coopératives d'intérêt collectif nous a ouvert également des possibilités d'évolution car si notre projet est associatif, il conviendra de se poser la question en temps voulu d'une modification de statut. Les Coopératives d'Activité et d'Emplois nous ont également été présentées. Elles ne correspondaient pas à notre projet collectif mais offre aussi une réponse à des porteurs de projet qui souhaitent évoluer dans un environnement coopératif et tester leur activité. France Active a évoqué les différentes possibilités de financement dédiées à l'Économie Sociale et Solidaire et promulgué des conseils qui se sont avérés judicieux. Suite à ce module, nous avons appelé les financeurs que nous avions sollicités et avons décroché une subvention auprès de la DRAAF*. Enfin, toutes les informations relatives à la comptabilité et à la RH dans les structures de l'ESS avec des retours d'expériences sur l'emploi associatif sont vraiment nécessaires. Le rythme du module soit 4h par jour pendant deux semaines nous laisse le temps de travailler sur notre projet l'après-midi. J'espère que dès que les conditions seront plus favorables, un temps plus informel nous permettra de nous rencontrer et d'échanger sur l'avancée de nos projets respectifs. »

La cantine anti-gaspi recherche son local pour ouvrir en septembre 2021. L'association dispose d'une salariée depuis novembre en CDD. Si vous avez une piste, contactez les lesbonsrestes@gmail.com
Et pour suivre l'activité de l'association, rendez-vous sur https://lesbonsrestes.fr


*Be est entreprendre : ce dispostif fait place à Forma Créa. 
* DRAAF : Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt



 
Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir notre actualité
 
 
* Champs obligatoires
EuropeUnion EuropéenneRépublique FrançaiseGrand EstMoselleMeuseMeurthe-et-MoselleEurométropoleBanque des territoiresVille de ReimsGrand Reims communcaute urbaine
Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du PON « Emploi et Inclusion » 2014 - 2020