Olivia Grégoire, Secrétaire d'Etat chargée de l'Economie Sociale, solidaire et responsable

Olivia Grégoire, Secrétaire d'Etat chargée de l'Economie Sociale, solidaire et responsable

Le décret du 15 juillet 2020 a confié la responsabilité de l'économie sociale et solidaire et de son développement à Bruno Lemaire, Ministre de l'économie, des finances et de la relance. Le retour de l'ESS dans l'organigramme gouvernemental et à Bercy était réclamé par les instances représentatives des entreprises sociales et solidaires.

Le 26 juillet, c'est Olivia Grégoire qui est nommée Secrétaire d'Etat à l'économie sociale, solidaire et responsable. Avant d'être élue députée de Paris, en 2017, Olivia Grégoire avait sa propre société de conseil, spécialisée dans les TPE et PME. A l'Assemblée nationale, elle s'est illustrée comme présidente de la commission spéciale chargée d'examiner la loi Pacte (la loi relative à la croissance et à la transformation des entreprises).

Quelques reactions
Jérôme Saddier
, président d'ESS France

Félicitations @oliviagregoire pour votre nomination comme secrétaire d'État à l'ESS. Nos entreprises et organisations sont des actrices essentielles de notre modèle économique et social. Elles sont aussi en pointe de l'engagement entrepreneurial au service de la société.
LIre le communiqué d'ESS France du 28 juillet

Thierry Beaudet (Président de la Mutualité Française qui représente près de 540 mutuelles)
"Nous serons disponibles pour participer auprès d'Olivia Grégoire et du gouvernement à construire des solutions structurantes dans l'intérêt des Français. ».
Lire le communiqué de presse du 28 juillet

Michel Abhervé (blog Alternatives Économiques)

C'est la fin de la configuration baroque mise en place après l'élection d'Emmanuel Macron qui voyait l'ESS rattachée au ministère de la transformation écologique et solidaire, dans une configuration qui avait sens pour Nicolas Hulot, beaucoup moins pour François de Rugy et plus du tout pour Élisabeth Borne.

On peut espérer que la nouvelle secrétaire d'État aura à coeur de donner une cohérence à une organisation (…) dispersée entre plusieurs ministères. Le préalable est de savoir quoi faire d'un haut-commissariat qui palliait, de façon très imparfaite, l'absence de l'ESS au niveau gouvernemental.

Hugues Vidor (Président de l'UDES)

Le retour de l'ESS à Bercy est une excellente nouvelle. Le gouvernement se dote enfin de vrais leviers pour développer l'ESS, ce qui est un signe encourageant dans les mutations économiques, sociales et écologiques de l'après-crise sanitaire. Nous allons travailler avec la nouvelle Secrétaire d'Etat pour donner corps à la manière dont l'ESS peut contribuer à la relance de notre pays dans le cadre d'un partenariat que nous espérons gagnant/gagnant.
LIre le communiqué de presse de l'UDES en date du 27 juillet 2020

Newsletter
Inscrivez-vous pour recevoir notre actualité
 
* Champs obligatoires
 
EuropeUnion EuropéenneRépublique FrançaiseGrand EstMoselleMeuseMeurthe-et-MoselleEurométropoleBanque des territoiresVille de ReimsGrand Reims communcaute urbaine
Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du PON « Emploi et Inclusion » 2014 - 2020